Pourquoi apprendre le "Non" ?

Nous l’avons vu, en éducation positive, on éduque le chien en récompensant le comportement correct et en ignorant le mauvais comportement.
 
Cependant, il est parfois nécessaire de faire comprendre à votre chien que son comportement n’est pas celui attendu. Au lieu de crier « NON » à tout bout de champs, des résultats peuvent être plus rapides si on lui enseigne la signification du « NON ».
 
Ne laissez pas votre chien dans le doute
En apprenant le « NON », votre chien comprend qu’il fait erreur, mais vous ne devez pas en rester là, vous devez lui montrer le comportement que vous attendez de lui pour qu’il sache ce qu’il doit faire. Dans l’esprit de votre chien un NON peut signifier : Dois-je continuer ce que je fais ? Dois-je faire autre chose ? Est-ce que je peux bouger ? C’est à vous de le guider.
 
Comment faire ?
Prenons l’exemple de l’ordre « Assis ». Vous dites « Assis », votre chien ne veut pas s’asseoir, vous pouvez lui dire : Assis …. Non …. Assis ….. finalement votre chien s’assoit, alors vous pouvez lui dire « Ouiiiii » et vous récompensez avec une friandise.
Faites attention au ton que vous employez, votre voix doit être ferme mais pas agressive, votre posture ne doit pas être menaçante mais plutôt bienveillante. Le « NON » ne doit pas être une punition pour votre chien mais plutôt un signal vers le bon comportement.
 
Obtenir le bon comportement
Qui n’a jamais hurlé, par mesure d’urgence, un « NOOOON », pour stopper un comportement de son chien, ce cri d’angoisse face à une situation d’urgence, nous sommes en colère, bien souvent contre nous même, car la situation nous a échappée. Le chien perçoit notre colère mais il ne sait pas exactement pourquoi, il n’apprend pas si vous n’allez pas plus loin dans l’apprentissage.
 
Voici un exemple pour mieux comprendre : Votre chien se dirige vers la cuisine, un beau rôti attend sur le plan de travail d’être enfourné dans le four, le chien se dresse et pose ses pattes au niveau du rôti, le museau prêt à saisir le délicieux repas. Vous réagissez et dites un « NON » d’un ton sec et sonore. Le chien sursaute et arrête son mouvement, il se retourne vers vous interrogatif, dites lui « VIENS » et vous pouvez ainsi le récompenser, non pas pour son mauvais comportement (celui de prendre le rôti) mais pour son bon comportement (celui d’être revenu près de vous). Bon, votre chien a compris mais il va surement essayer de voler ce satané rôti en s’approchant doucement vers la cuisine, en jetant des coups d’œil vers vous et en guettant votre réaction, en faite il s’agit là d’une vérification, vous devrez alors lui fournir exactement la même réponse. Surtout ne cédez pas à l’énervement en rajoutant « Mais bon sang tu te moques de moi » ou « Je te l’ai déjà dit, non ? » Cela ne ferait que perturber votre message et ferait échouer l‘enseignement.
 
Enseigner c’est répété à l’identique.
 
En tant qu’éducateur, je préfère amener le chien vers le chemin du succès et de la réussite plutôt que de sanctionner les erreurs.

Contactez-moi au :

LAURENCE ROUX

23 RUE DU LAVOIR
78650
BEYNES

 

 

Téléphone : 06 64 61 77 12 06 64 61 77 12

 

ou utilisez le formulaire de contact